Dans le centre d’enseignement des langues au Burundi CELAB en sigle, s’est tenue depuis ce mardi le 26 décembre 2017, une formation sur le talisman brisé, cette formation avait comme objectif « Un feuilleton radio pour s’initier au français » et avait regroupée plus de cent enseignants des écoles fondamentales ciblés dans quatre régions qui regroupent  provinces du pays à savoir : Bujumbura, Bururi, Gitega et Ngozi.

118616808_o

 

 

Il est proposé aux débutants, jeunes et adultes, de découvrir le fonctionnement du français à partir de la communication parlée : dans la peau de Kwamé le jardinier, l’apprenant suit une enquête à rebondissements et apprend à communiquer en français. Dans ce programme de formation qui a été donné aux enseignants d’environnants de 100 établissements des écoles fondamentales au Burundi va aider dans l’apprentissage de la langue française dans les écoles fondamentales. Ce CD-Livret offre aux apprenants et enseignants un complément innovant à l’apprentissage du français qui se fonde sur des situations de communication réelles intégrées dans une aventure à rebondissements. Le feuilleton radiophonique le talisman brisé est un outil de motivation pour l’apprentissage du français. Grâce au concept bilingue, le plaisir d’écouter le feuilleton devra conduire automatiquement l’auditeur à se familiariser avec les rudiments du français parlé ; rebondissements pour se familiariser avec le français sans avoir l’impression d’apprendre.

Une structure pour comprendre

Le talisman brisé qui est une histoire qui offre aux auditeurs et aux apprenants un jeu de piste, une mission à accomplir, dans laquelle l’apprentissage de la langue est la condition de réussite de l’enquête  de Kwamé. Il est aussi fondé sur la réception, la radiophonique caractérisée par des oreilles distraites, qui ne retiennent et ne comprennent pas tout mais seulement les sons et les mots mis en avants. Tous les épisodes durent chacun 6 minutes 45 seconde et sont réalisés selon une même  structure dans chaque épisode il ya des moments d’action et des moments de réflexion repart en 6 temps d’une minute chacun.